Pourquoi j’ai supprimé mon compte VIADEO


Adepte de la démarche réseau depuis toujours, je me suis inscrite dés le démarrage sur la plateforme VIADEO, premier réseau professionnel virtuel français, qui à ses débuts s’appelait encore VIADUC. A cette époque  j’appréciais beaucoup ce réseau professionnel. Depuis, son évolution ne correspond plus à mes attentes, alors plutôt que de le laisser en jachère, je préfère m’en séparer proprement en attendant peut-être quelques améliorations, et surtout parce que j’ai trouvé beaucoup mieux pour mes projets du moment.

Les réseaux sociaux évoluent, vos objectifs professionnels aussi

Cet article a pour but de vous inviter une fois par an à vous poser quelques questions essentielles et à faire le tri de vos outils professionnels. Car à mon humble avis, un réseau social virtuel, peu importe lequel est avant tout un outil au service de vos objectifs, donc forcément en constante évolution et le laisser à l’abandon n’est pas du meilleur effet.

En faisant un rapide calcul entre mes attentes et l’offre de Viadeo telle qu’elle existe aujourd’hui, j’ai décidé de supprimer mon compte en ce début d’année 2012. Et pour répondre à certains d’entre vous qui me demandent encore pourquoi j’ai supprimé mon compte Viadeo, j’ai décidé de vous en exposer rapidement les raisons dans ce billet.

VIADEO c’est quoi ?

Pour ceux et celles qui ne connaissent pas Viadéo, c’est un réseau social destiné à une communauté de professionnels qui échangent sur de nombreux sujets grâce à des « hubs » (mini forum d’échanges sur des thèmes variés, professionnels ou non). Cette plateforme peut vous permettre, soit de vous faire connaître, soit de vous mettre en relation avec différentes personnes (dans la mesure où elles acceptent). Soit, et c’est un peu plus récent, de vendre vos prestations.

Vous pouvez vous y inscrire gratuitement en laissant vos coordonnées, une présentation rapide (où je vous invite fortement à clarifier et à spécifier l’objectif de votre présence) et une description de votre parcours scolaire et professionnel. Vous avez la possibilité d’utiliser un service limité mais gratuit ou un service complet mais payant.

Dans votre page de présentation, vous pouvez également inclure des mots clés, que je vous invite également à sélectionner avec soin, dans la mesure où les recruteurs les utilisent lors de recherches ciblées. Cependant, il est important de savoir que si vous ne payez pas un abonnement, le moteur de recherche ne vérifiera pas votre profil et vous ne serez pas donc pas visible pour les recruteurs.

5 raisons qui m’ont fait abandonner VIADEO :

  1. Les fonctions gratuites sont beaucoup trop bridées et n’apportent que peu de valeur ajoutée, surtout si on les compare à d’autres réseaux virtuels existant sur le marché. Les fonctions les plus intéressantes sont payantes et c’est bien normal, il faut savoir aussi qu’il existe de nombreuses autres solutions gratuites pour s’associer à des réseaux professionnels. A vous de faire les comparaisons nécessaires pour Votre projet professionnel.
  2. Récemment encore, ce réseau permettait une mise en contact de qualité avec quelques règles de politesse et d’usage, or depuis 2011 de nouvelles fonctions incitent les internautes à multiplier les sollicitations directes sans aucune présentation. Et ces derniers mois, en ce qui me concerne, elles étaient en complet décalage avec la description de mon profil et de mes attentes clairement exprimées. Ça fait un peu, beaucoup… trop. Alors si de votre côté, vous avez une tendance exagérée à multiplier les demandes sans vous présenter, n’oubliez pas que vous prenez le risque de laisser une image professionnelle peu courtoise. Pour ma part, je préfère d’autres outils plus conviviaux et plus adaptés à ce type de pratique. Chaque réseau à ses usages, prenez en connaissance et respectez-les.
  3. Si je trouve bien évidemment légitime que ce site soit en partie payant, et que je comprends ceux qui utilisent souhaitent un retour sur investissement rapide, de là à se retrouver tous les matins sur le port de Marseille au moment de la criée, il y a peut-être une juste limite à ne pas dépasser… Après avoir reçu dans la même matinée, 5 offres de formations identiques à celles que j’anime moi-même, cela devient quelque peu fatiguant… Ne laissez votre image professionnel se ternir en « lançant » des offres à tout va, essayez a minima de lire les profils que vous sollicitez, vous n’êtes pas à l’abri de trouver un partenaire à condition de personnaliser votre approche.
  4. En comparaison avec d’autres réseaux que j’utilise régulièrement, je trouve que les plateformes d’échanges, appelées « hubs »  manquent de dynamisme, l’organisation de l’information et les fonctionnalités associées ne facilitent pas les interactions et manquent quelques fois de la présence d’un modérateur.
  5. VIADEO est utilisé par les recruteurs comme un catalogue pour chasser des candidats avertis. Seulement voilà, de nombreux candidats, hélas, sont de loin de maîtriser cet outil, et prennent le risque de laisser une image d’errance que je ne vous recommande pas. Si ce réseau social convient à vos projets professionnels et que vous vous faites le choix d’y être, apprenez les us et coutumes du système et soignez votre image professionnelle comme pour n’importe quel autre réseau. Un profil non finalisé avec 3 contacts laisse une impression peu séduisante auprès des recruteurs potentiels.

Il va être de plus en plus difficile de se passer de ce type d’outils virtuels dans vos recherches d’emploi et c’est aussi pour cela que les offres similaires à ce type de services se multiplient. Alors encore une fois, avant d’investir du temps et de l’argent sur internet, évaluez ce qui existe sur le marché et surtout posez-vous la question de ce que vous en attendez. Enfin, préparez-vous et respectez les usages.

Vous l’avez compris il ne s’agit pas ici d’être pour ou contre Viadéo, mais simplement de réfléchir à vos pratiques professionnelles.

Depuis quelques années que j’explore le potentiel internet, j’ai testé et je suis présente sur de nombreux réseaux virtuels et réels, alors pour répondre à l’ensemble des demandes qui me sont faites sur d’autres outils qui fleurissent à une vitesse incroyable ! J’aimerai vous dire que je vous remercie sincèrement tous de me faire l’honneur de vouloir m’inclure dans ces nouveaux réseaux.

Cependant, je dois vous avouer que j’aime prendre le temps de connaître, de comprendre et de construire ou non, une stratégie de communication avec ces outils. Et que la durée de vie de certains réseaux naissant pourrait bien être inférieure à mon temps d’assimilation. Je prends le risque d’en rater quelques-uns, car je suis bien décidé à suivre les conseils que je prône, à savoir, prendre tout le temps qui me sera nécessaire pour faire des choix éclairés car je préfère la qualité à la quantité et que même si tout cela est fort intéressant, cela prend beaucoup de temps.

Une idée de ce qui existe aujourd’hui comme réseaux sociaux, impressionnant non ?

Quel est votre avis sur les réseaux sociaux en général ou de Viadeo en particulier ?


49 commentaires sur “Pourquoi j’ai supprimé mon compte VIADEO

  • Florence

    Hello Sandrine,
    Bien que mon profil soit ô combien différent et éloigné du tien, que mes objectifs soient loin d’être éclaircis,
    Je dois avouer que j’ai moi aussi un peu « lâché » viadéo ces derniers mois.
    Déçue par les nouvelles fonctions, j’ai surtout eu le sentiment de m’être fait berner une fois mon abonnement payant résilié.
    Ayant donc rejoint le rang du commun des mortels, là … même constat que toi : les demandes de contact pullulent sans discernement, la discrétion (à défaut de confidentialité) n’est plus garantie depuis l’instauration de la carte de visite, etc, etc. On croule sous les info que je classe parmi les publicités en tous genres … c’est fatiguant et inintéressant.
    Mais peut être est-ce dû au fait que je n’ai pas, contrairement à tes conseils avisés, défini clairement mon projet.
    En tout état de cause, je suis très refroidie par ma récente expérience sur ce réseau.
    A tout bientôt.

    • Sandrine Auteur du billet

      Coucou Florence,

      C’est vrai que dans cet article, je parle de « mettre en avant vos compétences » mais il est vrai que vous pouvez utiliser des outils tels que les réseaux sociaux pour étudier et tester votre « marché de l’emploi » en toute confidentialité et pour le coup, tu as raison la carte de visite Viadeo n’est pas des plus judicieuse.

      Alors certains « réseauteurs professionnels » (…ou pas) te diraient que si tu te caches derrière un pseudo ou un avatar, c’est que tu n’as rien compris au réseaux sociaux, sous-entendant sans doute que la transparence totale est de mise dans la virtualité… 😉

      De mon côté, je compléterai ton commentaire par deux éléments importants que tu soulignes et qui se rejoignent. Au-delà du projet professionnel qui est, comme tu le rappelles, essentiel, il y a l’objectif et les résultats attendus de l’outil sélectionné.

      Excellent we à toi et au plaisir de te lire 🙂

      • Rodier

        Bonjour,

        je découvre cet argument :

        « Alors certains « réseauteurs professionnels » (…ou pas) te diraient que si tu te caches derrière un pseudo ou un avatar, c’est que tu n’as rien compris au réseaux sociaux, sous-entendant sans doute que la transparence totale est de mise dans la virtualité…  »

        que je trouve pour le moins étonnant, en effet, il ne me viendrait pas à l’esprit de tendre une carte de visite, lors d’une première rencontre, sans nom ou avec un avatar ! Votre profil se doit d’être le plus clair possible sur Viadéo ou LinkedIn, réseaux professionnels par définition… Ce pourquoi je refuse évidemment toutes demandes de contact du style Alain D., Entreprise ou Association Machin…

        • Sandrine Auteur du billet

          Bonjour,

          Merci pour votre remarque, qui semblerait devoir être précisée et qui s’adressait à une lectrice avec qui j’ai eu l’occasion d’échanger sur ce sujet à plusieurs reprises.

          J’évoquais ici la transparence de la communication, surtout virtuelle, une transparence toute relative. 😉

          Il existe de nombreux faux profils sur tous types de réseaux et rien n’est plus facile que sur les réseaux sociaux. Que ce soit des profils de candidats qui explorent le marché en toute confidentialité ou des recruteurs qui utilisent toutes sortes de fonctions et noms qui n’existent pas, pour collecter des informations voire effectuer des veilles concurrentielles. Et je n’évoque pas ici les petits mensonges récurrents sur les CV. C’est aussi une technique « top secrète » pour obtenir un organigramme, un nom de responsable et passer avec brio le fameux barrage de l’assistante… 😉

          Merci de m’avoir permis de clarifier ce point.
          Au plaisir de futurs échanges
          Sandrine

  • Christophe

    Bonjour Sandrine,
    Merci pour ce billet interressant. Sur le point n°4, pourrais-tu illustrer tes propos, je ne vois ce que tu veux dire…

    Excellente journée !
    Christophe

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Christophe,

      Pour répondre à ta question, les « hubs » sur Viadéo sont à mon avis peu conviviaux et peu dynamiques pour plusieurs raisons en voici quelques exemples :

      L’organisation de l’information et sa communication pour les néophytes reste grandement à améliorer
      – Ce n’est pas « naturel » et aisé pour quelqu’un qui n’y connait rien aux réseaux sociaux de s’y investir, il ne s’est pas comment s’y prendre tout simplement. Certains inscrits ne savent même pas que les hubs existent…

      L’outil manque de dynamisme
      – Il n’est pas simple de trouver le forum qui convient à ses projets, il faut déjà savoir comment chercher, identifier les bons mots clés et enfin trouver un hub qui ne soit pas totalement à l’agonie…
      – Si certains sont animés efficacement par des professionnels et apportent une réelle valeur ajoutée en donnant de l’information pertinente. Ou mieux encore en aboutissant à des rencontres réelles, dont je peux te parler puisque j’en ai moi-même animées sur le thème de la recherche d’emploi. J’ai cependant regretté le manque de évident de modération de certaines interventions. J’ai lu des commentaires qui, a mon sens, n’apportez rien au débat, pire encore certains se permettent de prendre à partie personnellement des animateurs professionnelles pertinents.
      – Les questions/réponses sont loin d’être fluides, les commentaires et les délais entre les réponses sont souvent trop longs jusqu’à en devenir incompréhensibles.

      Voilà quelques compléments d’information qui pourront, je l’espère éclairer ce point 4.

      L’avantage des outils c’est qu’ils peuvent s’améliorer dans le temps, je surveillerai donc cela de près 😉

      Et toi de ton côté que penses-tu de viadéo ou des réseaux sociaux en général ? Penses-tu qu’ils puissent être un atout pour ta carrière professionnelle ?

      Bon We Christophe, au plaisir de te lire 🙂

  • Benoit

    Bonjour,

    Les réseaux sociaux sont par essence éphémère et appelés à évoluer vite et bien ou disparaitre. Ils ne sont vivants que si le public qui s’y trouve fait ce pour quoi ils sont conçus. Mais je remarque aussi que Dans le cadre de Viadeo (le sel réseau social ou je suis encore) la population évolue et ne maitrise pas les outils internet, ne maitrise pas la politesse de base. Je fais partis des gens qui prennent le temps de lire les profils afin de cibler les personnes que je contacte, je ne fait jamais de mass mailing qui ici s’apparentent à du SPAM, je respecte autant que possible la grammaire et l’orthographe française, et jamais je n’utilise le TU sur ce site !!! Un total manque de respect pour moi. Dernier point, Viadéo est bien souvent inaccessible monétairement parlant pour beaucoup de personnes. Payer en une fois un abonnement annuel pour bénéficier d’un prix correct pose des problèmes pour beaucoup, mais ils ne sont pas tombé dans le travers de LinkedIn ou là seul les entreprises ou les cadres très supérieurs peuvent se l’offrir.

    Cordialement

    Benoit S.

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Benoit,

      Merci pour votre retour. Je vous rejoins sur le fait que les réseaux sociaux évoluent, heureusement… et je pense que c’est à l’utilisateur de se poser les bonnes questions en fonction de ses objectifs professionnels. Il n’y a selon moi, ni bons, ni mauvais réseaux sociaux, il y a surtout, la manière dont on les utilise, la connaissance que l’on en a et la capacité à s’en distancier.

      Si vous y trouvez ce que vous y cherchez, ne changez rien 🙂

      Belle journée à vous
      Sandrine

  • Emmanuel

    Bonjour,

    je trouve cet exposé très concluant. Après trois mois d’abonnement payant, aujourd’hui à échéance, j’ai fait moi aussi le choix de ne pas renouveler. J’ai eu ma dose de spams, dont un grand nombre de sollicitations pour rejoindre des réseaux de franchisés (quel rapport avec profil de com’, je vous le demande?). Sans parler des cabinets de recrutement qui prétendent avoir des pistes (!!!), mais suggèrent fortement au préalable de faire un bilan de compétences (€€€).
    Les fonctionnalités du profil gratuit n’offrent pas de réelle valeur ajoutée comparées à celles de Linkedin.
    Ce commentaire ne constitue pas une plainte de ma part mais contribuera, je l’espère, à faire évoluer le principe de cette plateforme bien utile au demeurant.

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Emmanuel,

      Je suis ravie de votre contribution et vous en remercie. Je fais le même constat que vous, à savoir que cette plateforme n’évolue pas dans le bon sens, à mon humble avis. J’attends de voir de nouvelles évolutions plus conformes au respect de chacun et au professionnalisme de ses débuts « viaduciens ». Un outil quel que soit sa forme est au service de nos objectifs et non pas l’inverse.

      Au plaisir de vous lire
      Sandrine 🙂

  • Emmanuel F.

    Bonjour,

    Je suis un peu surpris des commentaires que suscite ce sujet.
    Je suis inscrit sur Viadeo depuis 2 ans et je m’en sers épisodiquement surtout pour conserver des contacts avec des anciens collègues désormais que j’ai changé de région.
    Je ne cherche pas à étendre mon réseau à tout prix. Je ne suis pas harcelé par les recruteurs. Et les fonctionnalités gratuites (plus la consultation des profils payante) sont des outils grandement utiles.
    Je ne suis pas de ces « réseauteurs » mais je pense que Viadeo (tout comme les autres réseaux sociaux) a sa raison d’être.

    Certes je peux comprendre que certains en demandent plus. Et bien soit. Il existe d’autres réseaux sociaux professionnels qui fournissent plus de fonctionnalités … mais à un autre prix et surtout : y trouverez-vous vos connaissances ?
    Dans mon cas, la plupart de mes anciens collègues sont sur Viadeo ou LinkedIn. Cela me convient.
    Je ne vais pas aller ailleurs.

    Je conserve donc mon compte Viadeo et le consulterais régulièrement.

    Cordialement,

    • Patrick

      Bonjour,

      Cela me fait doucement sourire, car pour rester en contact avec ses anciens collègues, que l’on soit proche ou éloigné physiquement, les réseaux sociaux n’ont pas une grande utilité, soyons sérieux.
      Les coordonnées de mes anciens collègues de travail sont dans mon répertoire téléphonique et si j’ai envie de les revoir ou simplement de prendre de leurs nouvelles, je les appelle, on se fait une bouffe, c’est quand même bien plus sympa, non !
      Je me suis inscrit sur VIADEO en début d’année, avec pour objectif de retrouver dans un premier temps un emploi, et aujourd’hui pour un développement commercial, mais je ne suis pas plus que ça convaincu du bien fondé d’être présent sur ce réseau comme sur d’autres d’ailleurs, car c’est chronophage, sans aucun retour sur investissement pour l’instant, donc une perte nette de temps, et par conséquent je ne pense pas y rester en 2013.

      Bien cordialement

      Patrick

      • Sandrine Auteur du billet

        Bonjour,

        Il est vrai que « résauter » prend du temps que ce soit en virtuel ou en réel 🙂

        Maintenant, il me semble qu’il peut y avoir un réel plaisir à échanger, à apprendre, à aller à la rencontre de l’autre et ces moments sont d’autant plus agréables quand le support utilisé est maîtrisé. Et quand le virtuel se transforme en échange réel et professionnel.

        De nombreuses personnes me confient leurs déceptions face à l’utilisation de certains réseaux sociaux. Elles sont surprises, car ces personnes s’attendent à ce que les « relations virtuelles » soient instantanées ou aussi rapides que la circulation de l’information. Or, tout comme un blog, une page personnelle ou un CV en ligne, cela prend du temps pour se faire connaitre, pour apprendre les us et coutumes ou les techniques associées à la plateforme choisie.

        A mon humble avis, il est important de ne pas se décourager trop tôt, car le web possède un vrai potentiel. Et au risque de me répéter, un outil se sélectionne avec soin, se teste, se calibre et se change si nécessaire.

        De votre côté Patrick, avez-vous testé d’autres plateformes qui vous paraissent plus pertinentes pour vos projets ?

        Belle journée à vous
        Sandrine

  • Christophe de Formation Viadeo

    Bonjour,

    Vous posez une question primordiale : le Retour sur Investissement (ROI). IL est inutile d’être sur Viadeo parce que c’est à la mode ou pour faire comme mes collègues. Et si vous avez une bonne stratégie de prospection et que les heures passées sur le réseau (quel qu’il soit d’ailleurs, pas uniquement Viadeo) sont moins rentables que les autres moyens de prospection alors il faut arrêter.
    Je vous rejoins sur le côté SPAM que certains adoptent dans leur attitude. Ils adoptent un comportement qui ne fonctionne pas dans la vie « réeelle ». Si vous arrivez dans une rencontre réseau et que vous sautez sur tout le monde en débitant votre argumentaire produit, vous allez vite être mis à l’écart. C’est encore plus vrai sur les réseaux dématérialisés.
    Je ne vous rejoins pas sur le coût élevé d’un abonnement Viadeo. Pour un professionnel qui l’utilise à titre personnel pour être présent en cas de future recherche d’emploi, peut-être… pour un professionnel qui s’en sert en développement commercial, c’est plutôt faible par rapport à d’autres moyens (exemples : je suis inscrit à un club d’entreprises à 775 € HT/an, dans mon secteur un coût par clic sur Google Adwords est autour de 2 € pour 1 visite…)

    Au plaisir de continuer à échanger.

    Cordialement,

    Christophe

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Christophe,

      Il ne semble pas avoir abordé la notion de coût de cette manière 😉 En fait je m’attarde plus particulièrement sur les différentes fonctionnalités du système, et je rejoins certains commentaires, oui c’est un service, c’est normal qu’il soit payant avec des restrictions en gratuit, faut-il encore savoir lesquelles…

      Je pense que quand on a perdu son emploi et que l’on se retrouve avec une indemnisation qui correspond à quasi la moitié de son ancien salaire, que l’on se doit d’investir dans une recherche d’emploi qui est un véritable travail en soi, avec des coûts associés, il me parait important de faire des choix éclairés. Je laisserai donc chacun seul juge de son budget.

      Vous avez raison cependant de vous mettre en veille pendant que vous êtes en emploi, car un réseau prend du temps à se mettre en place avant d’être efficient. Et je ne peux qu’inviter mes lecteurs à s’informer sur chaque outil utilisé en terme de ROI comme vous le précisez dans votre commentaire en spécifiant que pour moi le retour sur investissement n’est pas uniquement financier. Car sur un réseau vous êtes en situation professionnelle et c’est l’occasion de démontrer vos compétences, de créer de la relation et des relations…ou pas 😉

      Au plaisir de futurs échanges
      Sandrine

      • Christophe de Formation Viadeo

        Oui l’erreur c’est de « travailler » son réseau que lorsqu’on en a besoin. Ca revient à commencer à planter son jardin lorsqu’on veut manger des tomates.
        Sinon vos remarques me font prendre conscience que je n’ai pas assez aborder dans mon blog la recherche d’emploi à travers Viadeo. Je souhaiterai aussi aborder l’autre côté avec le recrutement.
        Avez-vous des expériences dans ce domaine ? Des connaissances qui pourraient témoigner ?

        Cordialement,

        Christophe

        • Sandrine Auteur du billet

          Bonjour Christophe,

          Je viens de parcourir votre blog et écouter votre vidéo de présentation et je trouve vos propos intéressants et plein de bon sens :).

          Pour répondre à vos questions :

          Sinon vos remarques me font prendre conscience que je n’ai pas assez aborder dans mon blog la recherche d’emploi à travers Viadeo. Je souhaiterai aussi aborder l’autre côté avec le recrutement.
          Avez-vous des expériences dans ce domaine ? Des connaissances qui pourraient témoigner ?

          Oui j’ai une expertise pluridisciplinaire dans différents métiers et secteurs d’activités, notamment celui de la formation, du recrutement et du conseil dans le secteur des RH, que ce soit avec les chefs d’entreprises ou avec des candidats. Je vous propose d’en discuter de vive voix à la rentrée, il semblerait que nous soyons d’accord sur le fait que les réseaux virtuels soient au service des rencontres réelles, n’est-ce pas ?

          Au plaisir de futurs échanges
          Sandrine

  • alex b.

    Bonjour,

    Pour ma part pour l’instant je n’ai pas pris d’abonnement je l’utilise de façon basique (gratuitement) et bizarrement je ne suis pas sollicité exagérément faut il croire qu’a partir du moment ou vous prenez un abonnement vous êtes spamer de façon plus agressive ?
    Par contre en étant en recherche d’emploi je remarque peu de temps après avoir envoyer des candidatures que des DRH ou recruteur viennent voir mon profil. Donc même gratuitement l’outil fonctionne. Après comme n’importe quel outil tout dépend de l’utilisation qu’on veux en faire chaque outil a ses propres limites, cela dit après viadéo c’est aussi un business donc il y a forcément quelques inconvénients…

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Alex et Emmanuel,

      J’ai bien évidemment testé les 2 types de service payant et gratuit, je ne permettrai pas de vous donner une information présupposée 😉

      Je ne sais pas qu’elle est la taille de votre réseau actuel sur viadéo, mais il existe une notion mécanique très présente sur les réseaux sociaux en général, que je n’aborde pas ici. A partir du moment où votre communauté correspond à un certain nombre de personnes, vous devenez une cible beaucoup plus intéressante pour les spammeurs… D’autres facteurs entrent également en jeu, comme la catégorie de votre profil, la fréquence des interactions avec les autres membres, votre influence et celle des membres de votre communauté etc…

      Des curieux visitant votre profil, il y en aura toujours, la question est de savoir quel est selon vous le ratio acceptable entre le nombre de visites et le nombre de contacts qui pourraient déboucher sur un entretien voire un emploi ? Comme je le précise dans l’article, si cet outil vous satisfait, ne changez rien et je vous souhaite sincèrement à tous les deux de trouver le job de vos rêves très rapidement.

      En attendant, je ne peux que vous inviter à participer à des rencontres réelles, suite logique que vous pourrez trouver sur ce réseau et dans de nombreux autres 🙂

      Au plaisir de vous lire
      Sandrine

  • Robert CHALUMEAU

    Bonjour, sensible à l’ensemble des arguments, j’adhère avec chacun d’entre vous sur les fondamentaux à quelque points prés. Selon moi Viadeo est un outil parmi d’autres qui en fonction de sa stratégie, de ses objectifs, des ressources attribuées peut donner de bons résultats voire de très bons résultats. Mais il peut être inadapté par rapport à certaine stratégie et bien sûr à l’absence de stratégie !
    J’ai toujours travaillé sans Viadeo jusqu’à il y a quelques temps et cela ne m’a pas fait défaut. Mais il est vrai que ma stratégie n’était alors pas la même. Aujourd’hui je l’utilise car il permet de servir ma stratégie actuelle et j’en suis plutôt satisfait. Mais je suis en veille constante…
    🙂 De la même manière que j’ai évolué du courrier papier vers la messagerie (je continue à envoyer du courrier papier bien sûr), du minitel vers Internet (le minitel était un outil super en fonction de son besoin), de la carte prépayée vers radiocom 2000, le téléphone mobile puis le smartphone (Pas le choix non plus les cabines se font rares, par contre on a encore le choix entre le mobile et le smartphone), je suis prêt à quitter Viadeo si je trouve mieux pour moi.
    Au-delà du numérique, je suis un grand adepte de la relation humaine et je vous invite à poursuivre cet échange soit au travers d’un RDV physique (je me promène entre Nantes et Paris. Je fais des conférences sur la France également. Je serai à Lille au mois de septembre) soit par téléphone.
    Et si l’un d’entre vous (Professionnel sur le forum car il me faut une facture) souhaite finalement ré-utiliser Viadeo, je me ferai un plaisir de lui offrir un abonnement de 6 mois s’il arrive à me convaincre qu’il en a finalement besoin sauf Christophe :-). (Je ne pourrai pas l’offrir à tout le monde. Limité à l’échange actuel sur le blog « bouge ton job » 🙂
    Robert CHALUMEAU
    02 40 95 38 38
    message@apidesk.com
    http://www.apidesk.com
    http://www.viadeo.com/fr/profile/robert.chalumeau

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Robert,

      Comme vous je suis en veille constante et nous sommes d’accord, viadéo ou tout autre réseau peut être un excellent outil pour cela. Personnellement, à ce jour, je préfère twitter qui me parait comparativement plus simple d’utilisation, plus dynamique, notamment si je prends en considération cette unique fonctionnalité de veille technologique et/ou marché. De plus, les employeurs peuvent y faire circuler des offres d’emploi gratuitement contrairement à viadéo qui (sauf changement depuis janvier dernier ?) est payant pour les recruteurs.

      Maintenant chaque réseau à une cible bien définie et un public identifié en conséquence, et si au départ viaduc puis viadéo était me semble-t-il équilibré entre le nombre de candidats (en recherche d’emploi ou en veille active) et le nombre de dirigeants ou recruteurs, il me semble aujourd’hui paraître submergé par des offres commerciales anarchiques qui, à mon humble avis, correspondent à une « professionnalisation » bien naturelle de ce réseau 😉

      Il ne me semble pas avoir évoqué les changements technologiques dans ce billet, je l’ai fait par ailleurs dans d’autres articles comme celui-ci Anticipez votre avenir professionnel et je vous rejoins les évolutions sont rapides néanmoins elles restent au service des utilisateurs et non l’inverse 😉

      Merci pour votre offre généreuse à destination des lecteurs de ce blog qui sauront apprécier j’en suis certaine 🙂

      En attendant comme pour Christophe, nul doute que nous aurons l’occasion de poursuivre cet échange et bien d’autres à Nantes ou ailleurs.

      Au plaisir de futurs échanges 🙂
      Sandrine

  • Anna Skrzypek

    Bonjour,
    Je suis depuis quelques années sur Viadeo et je dois dire que les contacts que j’ai eu via ce support m’ont aidé beaucoup dans mon travail.
    En plus, il y a deux, trois ans, la rubrique « les experts » était très intéressante. Depuis qu’elle est devenue « questions » elle n’a quasi plus d’intérêt. Les questions sont de plus en plus idiotes et les réponses sont squattées par une série de « trolls » qui tournent tout en dérision.
    Bien sûr – il y a le moyens de répondre aux questions valables en privé (c’est ce que je fais souvent) mais ce n’est pas le but d’un forum publique.
    Je trouve désolant qu’il n’y a pas un modérateur sur ce site pour faire un peu d’ordre de temps à l’autre.
    Je me permets de croire que beaucoup des anciens de Viadeo ont résilié leur abonnement (ce que je compte faire moi aussi)à cause de cette carence.
    Amitiés
    Anna Skrzypek

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Anna,

      Merci pour votre témoignage, j’espère que cet article et que l’ensemble de vos commentaires seront lus et pris en compte par l’équipe viadeo pour améliorer leur proposition de services. Dans le cas contraire, nul doute que des petits nouveaux feront leur apparition à notre plus grande satisfaction 🙂

      Au plaisir de vous lire
      Sandrine

  • Robert CHALUMEAU

    Bonjour,
    Viadeo, LinkedIn, Xing, Google+, etc…
    Ce ne sont que des outils avec des avantages et des inconvénients.
    A chacun de trouver son ou ses outils pour atteindre ses objectifs.
    Les objectifs évoluent, les outils changent/évoluent…les avantages et ses inconvénients aussi.
    On arrête, on reprends, on arrête…Mais quelques soient les outils et les objectifs il faut y consacrer des ressources en adéquation avec les objectifs souvent professionnels.
    Or bien souvent on constate que les personnes qui utilisent les Réseaux sociaux n’ont pas réellement d’objectifs ou de stratégies…
    A partir du moment ou les objectifs ne sont pas professionnels il ne faut pas y consacrer trop de temps à mon sens car il y tellement plus de choses agréables à faire…
    Bien Cordialement
    Robert CHALUMEAU
    02 40 95 38 38
    message@apidesk.com
    http://www.apidesk.com
    http://www.viadeo.com/fr/profile/robert.chalumeau

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Robert,

      Je suis bien d’accord avec vous, les réseaux peuvent être chronophages voire addictifs, même s’il existe de nombreux outils pour nous aider à mieux les gérer. Comme vous le dites il y a tellement de choses agréables à découvrir et à faire 🙂

      Belle journée à vous
      Sandrine

  • Robin

    Bonjour,

    Et bravo pour cet article très bien fait, qu’une amie Vidéenne m’a fait pavenir, et qui explique quelques bonnes raisons de quitter (ou de rester sur) Viadéo.

    J’avais également, il y a encore peu de temps un compte sur ce réseau, et j’y ait obtenu quelques bons contacts professionnels que j’aurais d’ailleurs tout aussi bien pu obenir ailleurs.

    J’ai finalement choisi de résilier mon compte pour les raisons évoquées dans cet article, mais également à cause de l’absence de dialogue avec les responsables (ou non) de chez Viadéo lorsque le site rencontre des problèmes (ce qui est parfaitement normal) de toutes sortes, que ce soit des problèmes d’ordre technique ou des problèmes comportementaux de la part de certains membres, plus ou moins bien identifiés la plupart du temps.

    Bien à vous.

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour,

      Merci pour le compliment et pour votre commentaire :).

      Puis-je vous demander si vous choisi un autre type de réseau social plus adapté à vos objectifs professionnels ou si vous avez définitivement abandonné cette idée ?

      Belle journée à vous
      Sandrine

  • Clément

    Bonjour Sandrine,

    Je suis tout à fait d’accord. Je reçois quotidiennement des demandes d’ajouts de personnes que je ne connais pas sans présentation ni quoique ce soit.

    La plupart du temps, quand je regarde le profil de ces personnes qui m’ajoutent, elles ont des milliers des contacts. On imagine la qualité de leur réseau…

    Sauf erreur de ma part, la force d’un réseau professionnel c’est sa qualité et, comme une ligne éditoriale pour un journal, celui-ci doit suivre une ligne spécifique.

    Mais après tout, on parle bien de mass-média alors pourquoi pas, sur le même principe, ajouter tous les contacts possibles et imaginables pour diffuser de l’information à n’importe qui ?

    Mais Viadéo n’est (n’était) pas une BDD pour e-mailing et spam à gogo.

    Je crains que cela ne soit une conséquence directe sur la qualité des échanges sur ce réseau social. Un via-book ? 😉

    P.S.: Amusant j’ai découvert ce billet via… Viadéo 🙂

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Clément,

      Je rejoins votre commentaire bien évidemment, cela peut effectivement être une stratégie de mass-média qui peut-être intéressante… dans certains cas. Cependant, je ne crois pas que Viadéo soit la plateforme la plus adaptée pour cela. 😉

      C’est dommage car personnellement, j’appréciais beaucoup les versions précédentes, attendons les évolutions.

      Et de votre côté, auriez-vous une plateforme professionnelle à me conseiller ?

      Belle journée à vous 🙂
      Sandrine

  • Stéphane Poignant

    Bonjour

    J’utilise Viadeo depuis quelques temps déjà. Les fonctionnalités de partage de contenu ( depuis son propre site ) sont assez défaillantes sur Viadeo comparativement à Linkedin par exemple.

    Tu peux par exemple sur Linkedin partager un contenu sur ton profil mais aussi le partager sur un groupe d’informations de manière simultanée. Par ailleurs, récemment j ai eu des gros soucis de connexion mon compte ayant été désactivé ( je me demande pour quelles raisons d’ailleurs !! ).. impossible d’avoir un interlocuteur pour réactiver cela. Il a fallu attendre 5 voire 6 jours pour que celui refonctionne. Quand Viadeo fait partie de ta stratégie de diffusion quotidien, cela n’est pas normal.

    Par ailleurs, l’abonnement ou le réabonnement se fait de manière quasi automatique. Tu ne reçois aucun mail pour t’informer de cela. Je me demande si cela est bien légal d’ailleurs.

    Bonne journée à tous

    Stéphane

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Stéphane,

      Je trouve également Linkedin intéressant à plusieurs titres, notamment pour la qualité de sa structure qui vous oblige à respecter un processus, certes plus long et plus complexe que viadéo pour des novices, mais qui au final, permet de mettre en valeur votre profil. Cela dit, pour ceux qui se posent encore la question, je ne peux que vous inviter à la découvrir Linkedin, ce sera pour vous un excellent exercice de communication 🙂

      Belle journée
      Sandrine

  • Dugast

    Bonjour à tous, je serai moins dur que vous :+)
    Utilisant régulièrement Viadéo dans mon activité Chasse de tête je puis vous garantir que l’outil reste très efficace pour ceux qui sont « à l’écoute du marché » (selon la formule consacrée) ou qui simplement veulent rester visibles ou en contact.
    Je regrette effectivement les demandes de contact intempestives et non motivées qui traduisent plus un manque de savoir-vivre/savoir-être qu’autre chose, mais il s’agit de l’envers de la médaille !
    Pour le reste je conseille aux uns et aux autres d’y être au même titre que sur un annuaire … avec ses avantages et ses inconvénients … un message Viadeo peut vous faire voir tout à coup les choses différemment :+)

    Bon Week-end

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour,

      Merci pour votre retour, qui confirme ce que j’ai dit par ailleurs dans d’autres articles sur les réseaux sociaux de manière générale et qui rassurera certains de mes lecteurs. Il serait intéressant cependant de savoir de quelle manière et pour quel type de cibles vous utilisez ce réseau en particulier, je suppose que vous le combinez à d’autres sources d’informations ?

      Belle semaine à vous 🙂
      Sandrine

  • Guilain

    Bonjour
    j’ai lu la plupart des commentaires. J’ai participé à l’aventure de Viadeo et Linkedin (et d’autres aussi) depuis leur tout début. J’ai aussi crée mon propre réseau Jurists of the World (http://www.juristsoftheworld.com/)réservé aux seuls juristes, avocats, notaires, …
    Pour Viadeo, comme les autres Linkedin, Xing, … ce sont des outils professionnels qui ne sont utiles que si l’on s’en sert correctement, sans payer obligatoirement. Je pense que ce sont des outils très utiles pour trouver un emploi ou un bon candidat. Plus de 20% des offres d’emploi passent par ces réseaux sans jamais aller sur un autre support. Sur mon réseau je publie (et d’autres aussi) des offres qui ne figurent que là et jamais ailleurs dans la mesure où il est très spécialisé. Viadeo, Linkedin et Xing sont plus généralistes mais de nombreuses offres d’emplois y figurent. Je serai plus réservé sur l’utilité de ces réseaux pour trouver du business quand on est indépendant. A mon avis, il faut batir son profil comme une vraie offre professionnelle sans être sur qu’elle rencontre jamais la demande qui correspond. L’usage des groupes et des hubs est à cet égard déterminante pour s’y rendre complètement visible de manière permanente.

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Guilain,

      Merci pour ce nouveau réseau à découvrir pour les juristes. Ami lecteur, si vous l’avez testé n’hésitez pas à laisser un commentaire, cela pourra intéresser les autres lecteurs de ce blog.

      Plus de 20% des offres d’emploi passent par ces réseaux sans jamais aller sur un autre support.

      Les réseaux virtuels sont-ils utiles à la recherche d’un emploi ?

      Les réseaux les plus connus comme Linkedin ou Viadéo sont-ils incontournables dans vos recherches ?

      Tout dépendra de votre cible et de vos objectifs. Si votre réseau professionnel peut-être ailleurs que sur les réseaux sociaux (aujourd’hui), il n’empêche que vous avez tout intérêt à vous y intéresser le plus tôt possible, ne serait-ce que pour faire une veille active de l’évolution de votre secteur d’activité. Ne faites pas l’erreur des réfractaires à l’informatique qui ont perdus leur emploi ou qui se trouvent en grande difficulté pour en trouver.

      Il me semble tout aussi important de prendre du recul, surtout avec des statistiques, si certains recruteurs n’utilisent que les réseaux sociaux pour trouver la perle rare, posez-vous la question « pour quels types de profils? ». Et si c’est une source indéniable d’information qui tend à se développer sans aucun retour en arrière possible à mon sens. Il ne faudrait pas pour autant oublier que pour certains métiers ou certains secteurs d’activité (en 2012), vous ne trouverez aucune offre d’emploi et peu de contacts pertinents pour vos démarches.

      Guilain, je vous rejoins, construire une présence sur les réseaux avec professionnalisme peut-être un véritable outil de promotion et de prospection, si la démarche est préparée et objectivée. De plus, les plateformes d’échanges sont un moyen intéressant de démontrer son expertise en demandant un investissement certain en terme de temps.

      Au plaisir de futurs échanges
      Sandrine

  • PASCAL

    Bonjour,
    Votre article a retenu toute mon attention car je suis tout à fait en accord avec vos idées.
    Pouvez-vous m’indiquer la démarche à suivre pour supprimer ma présence sur VIADEO car j’ai effacé tous les textes et photos me concernant mais je continue encore à recevoir des demandes par mail.
    Merci d’avance de votre réponse.
    Pascal RASTRELLI

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Pascal,

      Pour répondre à votre demande et si cela n’a pas changé, vous devez supprimer totalement votre compte et sur viadéo c’est assez simple, vous allez sur :

      Nom Prénom / Coordonnées / Supprimer mon compte (en bas à gauche)

      Merci de revenir me dire si vous avez réussi, cette information servira à d’autres lecteurs se posant la même question.

      Excellent WE
      Sandrine 🙂

  • Sarah

    Bonjour Sandrine,

    Merci pour ce post intéressant (ainsi que tous les commentaires!)qui me conforte dans ma « quasi » décision de quitter Viadeo. En effet, cherchant à modifier mon adresse mail sur mon profile, je l’ai, par une erreur de manipulation, effacé. Impossible de le récupérer ni de contacter une hotline quelconque. Et dire que je venais de passer plusieurs heures à mettre à jour mon profile…! Je rage!
    Bien cordialement,
    Sarah

  • Michel Campillo

    Bonjour,
    Comment faire pour cesser de suivre cette discussion ? Elle m’apparaît depuis Viadeo, sauf que c’est dans un iframe. Comment supprimer ce BougeTonJob ?
    Merci,
    Michel Campillo

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Michel,

      Désolée vous n’allez pas pouvoir me supprimer, c’est interdit par la loi 😉 par contre vous pouvez bien évidemment supprimer le fil de cette conversation. Je ne suis plus sur Viadéo depuis un certain temps déjà, alors je ne sais pas par quel biais vous recevez le fil de ces commentaires sur Viadéo, avez-vous contacter Viadéo pour cela ?

      Cependant, si vous recevez un mail de notification à chaque nouveau commentaire alors dans chaque mail vous avez un lien (souvent bleu) qui ressemble à :

      See all comments on this post here:
      http://xxxxxxxxxxxxxx/#comments

      To manage your subscriptions or to block all notifications from this site, click the link below:
      http://xxxxxxxx.fr/?wp-subscription-manager=1&email=xxxxxxxx.gmail.com&key=4d4055bd67103d2e83a7349a64c

      Il suffit alors de cliquer sur le second lien : to manage your subscription pour vous désinscrire de la conversation.

      Si vous n’y arrivez pas envoyez moi une « copie écran » en utilisant l’adresse de la page de « Contactez-moi », afin que je regarde de plus près comment vous aider.

      Belle journée
      Sandrine

  • veronique morel

    bonjour
    je découvre aujourd’hui ce fil de discussion, et j’ai eu envie de donner un point de vue un peu différent. Je suis moi-même sur viadeo et linkedin pratiquement depuis leurs débuts. pour ma part je trouve ces réseaux fort utiles. ayant si on peut dire « appris sur le tas » à les utiliser, voilà ma petite méthode perso :
    – avoir un objectif clair : comme cela a déjà été dit par les personnes qui se sont exprimées. par exemple, pour mon activité de conseil, je cherche de la visibilité pour me faire connaître.
    – focaliser ses efforts sur un sujet précis : mon métier est assez spécialisé (secteur du jouet, de la licence et des produits pour enfants). Donc je participe à 2-3 groupes de discussion sur ces sujets, j’apporte du contenu (relais d’articles et réflexions perso) quasi uniquement sur ces sujets, et je développe mes contacts quasi uniquement sur ces métiers : les personnes qui lisent mes contenus, ou qui s’intéressent aux mêmes sujets.
    – j’évite de parler de généralités, je ne cherche pas à avoir 2000 contacts tous azimuts, je n’envoie pas de spams, etc…
    – j’ai donc assez peu de contacts qui ont eux-même + de 1000 contacts… je pense qu’il vaut mieux faire moins de choses, mais les faire bien.
    – je travaille régulièrement, pas juste quand j’en ai besoin, avec constance mais sans m’éparpiller.
    moyennant quoi mon réseau augmente lentement et surement, mon profil est beaucoup visité. j’ai déjà eu plusieurs contacts business aboutis grâce aux 2 réseaux, mais je ne pense pas pouvoir mesurer un ROI pour autant car je pense qu’il est difficile de distinguer les effets de cette démarche, du reste (salons, téléphone, articles écrits dans la presse pro etc).

    je dois dire que je ne suis pas non plus « harcelée » de spams et propositions commerciales mal ciblées (formations, etc) et j’étais surprise des nombreux commentaires sur ce point.

    voilà pour ma petite contribution… bonne journée à tous

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Véronique,

      Merci pour ce nouveau point de vue. Notez que je ne dis pas que les réseaux sociaux, ni même Viadéo est inutile. D’ailleurs votre méthode me parait tout à fait pertinente et applicable pour n’importe quel autre réseau virtuel. Elle reprend les points évoqués dans d’autres billets que j’ai écrire comme « Pour ou contre les réseaux sociaux ? »

      En allant visiter votre site, je suis rapidement arrivée sur la possibilité de lire votre profil Linkedin et Viadeo, j’ai donc accepté volontiers cette invitation à vous découvrir. Et ce que j’ai pu réussir aisément sur Linkedin, je n’ai hélas pas pu le faire sur Viadéo, car la stratégie marketing employée est différente, sur Viadéo les profils ne sont lisibles que quelques secondes si vous n’êtes pas inscrit. D’où l’importance de bien choisir le réseau qui correspond à votre objectif et à votre cible surtout si vous souhaitez gagner en visibilité.

      Belle journée
      Sandrine

  • Sophie

    bonjour à tous,
    pourquoi j’ai supprimé mon compte sur Viadeo?
    et bien tout simplement parce que je suis tombée sur des arnaqueurs veant du Benin, Côte d’Ivoire ou autres….
    ils avaient une fiche bien renseignée, et je suis dans le transport international, et m’ont contactée.
    Alors évidemment j’ai répondu! belle erreur de ma part…. ils m’ont harcelée au téléphone, menacée de mort ainsi que mon fils qu’ils allaient me descendre vis à vis de la société pour qui je bossais à l’époque etc… bref ils m’ont fait vivre un enfer pendant plus de 2 mois et personne ne pouvait rien faire soit disant…. donc je reviens doucement mais plus que prudemment… car j’ai aussi besoin de contact de travail….

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Sophie,

      Merci de partager cette expérience dont vous n’êtes pas, hélas, la seule victime et qui n’est pas due à la plateforme Viadéo en particulier, mais à tous les moyens de communication à disposition.

      Même si lors d’une recherche d’emploi, on ne peut, à mon sens, se passer de réseaux virtuels (sauf cas particuliers, car oui il en existe encore), il est effectivement important de se rappeler qu’il faut être prudent, on ne sait jamais qui sont les personnes qui nous contactent, surtout lorsque l’on traverse une situation difficile comme peut l’être la recherche d’emploi.

      • Guilain

        Je pense que la chose à ne pas faire sur les réseaux sociaux est de communiquer son N° de téléphone sans connaître la personne suffisamment pour être sure de son professionnalisme. A fortiori quand ce type de demande vient de pays spécialisés dans les arnaques dite « à la nigeriannne » ou des variantes de celles-ci (elles sont nombreuses). Je rejoins complètement Véronique Morel pour dire que l’on a le réseau que l’on se fabrique dans un but précis. Mais que si on le fabrique uniquement pour en recevoir quelque chose sans faire l’effort de nourrir quasi quotidiennement sa visibilité par des participations à des groupes thématiques (pas forcément nombreux) par exemple, cela restera stérile et décevant.

        • Sandrine Auteur du billet

          Bonjour Guilain,

          C’est exactement ce qui est dit régulièrement dans les billets de ce blog, les réseaux, CV en ligne ou non, les Lettres de motivation… ne sont que des outils destinés à servir un projet professionnel et non l’inverse. Avant de démarrer une démarche réseau numérique ou réelle, il est indispensable de définir ses objectifs et seulement ensuite les moyens alloués.

          Et vous avez absolument raison, il faudra bien évidemment s’y investir et cela demande du temps et des compétences à acquérir, que le réseau soit virtuel ou réel.

Les commentaires sont fermés.