Science slam : communication professionnelle innovante


Tout a commencé par un tweet :

Logo_Site_Png_normal

Université de Nantes @UnivNantes : 14 Juin Les doctorants en Biologie Santé vulgarisent Leur Thèse en 6 minutes max le 17/06 sur le Quartier de la Création http:// ow.ly / lJReD 

Une thèse doctorale en biologie santé vulgarisée ?

En 6 minutes ?!

Communication et sciences, 2 fils conducteurs de mon parcours, voilà un challenge qui m’a tout de suite intéressé.

Un véritable exercice de communication professionnelle réalisé par un public de jeunes futurs diplômés qui ont souvent bien du mal à se faire comprendre par un public non-initié.

Et vous ?

Seriez-vous capable d’expliquer votre expertise en 6 minutes ?

Seriez-vous capable de répondre à une simple question de présentation souvent posé en entretien de recrutement, comme « Parlez-moi de vous«  ?

Que vous soyez en quête de nouveaux projets professionnels, de création d’entreprise, ou que vous souhaitiez simplement faire la promotion de vos savoirs en interne, ce type d’exercice de communication pourrait vous être très utile,  je vous offrirai quelques astuces à la fin de ce billet pour vous aider.

Des doctorants poètes

Point de suspens, ces jeunes gens ont réussi l’exercice avec brio, coachés par 2 créatifs, en s’appuyant sur un procédé innovant venu d’Allemagne : le «Science Slam».

Ce premier événement issu de la volonté de l’Université et  de la ville de Nantes fait partie de différentes manifestation destinées à vulgariser et à diffuser les sciences vers un large public. Il a été présenté par Marieke Zeegers dans les magnifiques locaux du quartier de la création la semaine dernière.

J’ai choisi d’être une spectatrice attentive de ce premier essai presque confidentiel, animé par une association nantaise : slam poetry particulièrement bien représenté par Flo. et Alice qui ont su donné le rythme de cette soirée.

Le science slam c’est quoi ?

Le slam est un art oratoire, ouvert à tous, qui répond à des règles minimalistes, laissant à chacun une grande liberté d’expression entre poésie, conte, sketch… autant vous le dire une autre de mes passions.

Slam signifie « tournoi », il serait né en 1986 d’une idée de Marc Kelly Smith, ouvrier en bâtiment, fan de Baseball et poète à ses heures perdues, qui souhaitait allier la poésie et l’ambiance festive de son sport préféré.

Un mouvement qui fera une apparition en France en 1995 et qui sera mis en lumière par le premier album de Grand Corps malade en 2006.

Un Science Slam est une forme de communication scientifique orale où les chercheurs présentent leurs travaux dans un temps limité devant un public.

changement science slam communication emploi

Communiquer c’est simplifier 

Les deux plus grandes difficultés que rencontrent les candidats à un nouveau poste sont souvent évidents à énoncer et plus complexes à mettre en œuvre.

Il s’agit d’une part, de définir précisément un projet voire un objectif professionnel en rapport avec le besoin de l’employeur potentiel et d’autre part, à déterminer une stratégie de communication adaptée et efficace. C’est à dire compréhensible par toutes les personnes faisant partie du processus de recrutement et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il y en a beaucoup.

La seule façon de réussir cet exercice de style est de simplifier son message, sans en perdre la pertinence.

Votre travail consiste à développer votre capacité à vous faire comprendre par n’importe qui, initié ou non à votre cœur de métier. Ceci est vrai pour n’importe quel candidat au changement, que ce soit à l’intérieur de son entreprise ou en mobilité externe. C’est encore plus vrai pour un jeune, avec ou sans diplôme, entrant pour la première fois sur le marché de l’emploi.

Comment parler de soi avec confiance et pertinence, quand on ne connaît ni le contexte, ni les problématiques à résoudre ?

Le manque de transparence des offres d’emploi, la méconnaissance du monde de l’entreprise par les étudiants, des champs de recherche étriqués par des idées préconçues voire irréalistes par manque de compréhension du marché ne simplifient pas les démarches de recherche d’emploi pour ces jeunes.

Si vous ajoutez à cela des termes scientifiques imprononçables, une méconnaissance du potentiel de ces chercheurs et des stéréotypes de savants fous ancrés dans quelques mémoires de personnes peu avisées, cela commence à faire un sérieux handicap pour se faire recruter.

C’est à ce titre que cette expérience est riche d’enseignements pour les étudiants, pour les enseignants et surtout pour les candidats au recrutement.

Ce fameux 17 juin 2013, nous avons eu la chance de voir 8 présentations sur des sujets complexes puisqu’ils concernaient des maladies graves. Huit sujets très sérieux expliqués simplement, de manière décalée. Autant d’interventions de 6 minutes 40 (ou presque) que je vais essayer de vous résumer en quelques mots.

chimie 3

Sur scène

1.       Changement d’itinéraire pour lutter contre le glioblastome

Leslie Hesnard et Kristell Oizel ont choisi d’illustrer leurs recherches concernant une tumeur cérébrales des plus agressives en empruntant la métaphore des routes et autoroutes touristiques.

2.       « Affitin » une alternative aux anticorps pour le ciblage du cancer en imagerie médicale

Etienne Matous et Cassie-Marie Peigne ont décidé de faire appel à des super héros pour expliquer le rôle des « Affitin », ces petites protéines artificielles capables de se lier aux antigènes pour cibler des tumeurs.

Communication héros sciences

3.        Un virus pour soigner le cancer

Valentin le Guen et Carole Achard ont choisi Gargamel et son chat pour démontre que le virus atténué de la rougeole pouvait aider à soigner certaines récidives de cancer.

4.       Le bien-être des enfants et la réussite éducative

Camille Chevalier nous a fait parcourir planètes et étoiles et explorer les champs conatifs et cognitifs nécessaire à l’épanouissement de l’enfant comme l’estime de soi, la motivation…

5.       Corriger les gènes avec des ciseaux

Avec Emmanuelle Meffray et Cécilia Abarrategui-Pontes nous avons suivi des partitions musicales et de petites valises remplies de tout le nécessaires de réparation des gènes déficients d’une maladie rare du foie (la maladie de Crigler Najjar).

Partition et communication

6.       Asthme allergique et système immunitaire

Avec Julie Chesné et Antoine Rimbert nous avons parcouru les méandres d’Astérix et Obélix au pays de l’asthme et des allergies

7.       Un air de famille

Mickael Terme et Janic Le Pen nous ont fait un savant jeu de questions et réponses illustrés par la famille des Barbapapa et des dragons.

8.       Les cellules souches, les IPS et Nantes !

Patricia Lemarchand a terminé cette série en nous évoquant les cellules souches pluripotente induites en faisant un parallèle avec le jaune d’un œuf de poule et le traitement des maladies dégénératives.

Bravo à tous !

J’ai particulièrement apprécié l’événement, j’attends une nouvelle édition avec impatience !

Il y a temps de manière d’apprendre, tant de manière de tester sa communication, de sortir des carcans du système scolaire, en voici un exemple créatif et convaincant. Je serai toujours ravie de promouvoir des actions de ce type qui démontrent que l’on peut faire des choses efficaces en osant faire simplement et différemment.

Et parce que j’aime vous faire profiter de mes coups de cœur, en fin de semaine, je partagerai avec vous un magnifique texte de slam d’Emmanuelle Meffray sur l’énergie quantique qui vous prouvera que les doctorants en biologie santé sont aussi des poètes.

Votre entreprise recherche des talents dans ces domaines et vous souhaitez contacter ces futurs diplômés laissez votre message en cliquant ICI, je le transmettrai avec grand plaisir.

Et parce que ce nouveau concept se développe dans de nombreux autres domaines, j’assisterai et vous ferai partager un autre événement nantais la semaine prochaine, un autre exercice de communication professionnelle pour des créatifs dont le lieu est encore secret…

Améliorer votre communication professionnelle

  • Apprenez à raconter une histoire en bannissant tout jargon technique
  • Osez la métaphore pour illustrer vos propos comme par exemple pour expliquer qu’un CV ne sert pas à décrocher un job parce un CV c’est comme un yaourt !
  • Amusez-vous, entrez pleinement dans votre histoire,  n’ayez pas peur de montrer votre enthousiasme !
  • Préparez-vous, répétez et maîtrisez votre sujet pour être prêt à improviser et répondre à toutes les questions
  • Multipliez les entretiens, et faites systématiquement le bilan pour être meilleur la fois suivante
  • Soyez convaincu de vos résultats, bon ou mauvais l’important peu importe, n’est pas le résultat en lui-même qui est important, c’est ce que vous ferez maintenant que vous savez

Vous souhaitez en savoir plus 

Gardons le contact et profitez des bonus exclusifs réservés aux membres de ce blog, en vous inscrivant dès maintenant, c’est simple, confidentiel et gratuit.

Vérifiez votre boite mail après avoir cliqué sur « Je m’abonne », votre premier bonus vous attend.

 

* Champs requis