Les différentes phases d’un changement professionnel


Que vous soyez en recherche d’emploi ou que vous songiez à un nouveau projet professionnel, faire une mise au point et comprendre les étapes de tout changement professionnel, vous permettra d’acquérir le bon état d’esprit pour progresser dans ses démarches.

Ce fut le cas, pour une de mes clientes qui restait bloquée dans ses recherches d’emploi, car elle n’arrivait pas à « accepter » son licenciement. En travaillant ensemble ce passage difficile, elle a pu rapidement, sans même changer son CV décrocher le job qu’elle convoitait depuis longtemps.

Un des paradoxes lorsque que vous recherchez un nouveau job est de prendre le temps de se poser et réfléchir, alors que vous n’avez qu’une envie celle de foncer tête baissée et de passer à l’action immédiatement.

Préparation projet

La recherche d’un nouvel emploi ressemble plus à une course d’endurance qu’à un sprint. Mieux vous serez chaussé, plus vous vous serez entraîné, plus la course sera agréable. 😉

Photographiez vos savoirs

Aidez-vous de nombreux outils à votre disposition, des tests, des bilans d’orientations, de carrière ou de compétences…

Les bilans de compétences ont 3 avantages majeurs :

  • Ils ne vous coûteront rien, car ils peuvent être pris en charge par votre entreprise ou par le Pôle Emploi (même si les deux types de prestations ne sont pas comparables).
  • Vous bénéficiez de professionnels à votre écoute qui sauront vous guider dans la démarche et vous faire un retour objectif sur votre projet. Profitez-en pour poser toutes les questions qui vous taraudent.
  • Vous gagnerez en lucidité et en efficacité sur le chemin de votre projet.

Attention, les consultants ne sont pas médiums, ils ne pourront donc pas deviner d’un seul coup d’œil pourquoi vous êtes fait.

Enfin, le résultat final sera directement proportionnel à votre implication et au choix du degré de confiance instauré entre vous et votre consultant. Respectez les différentes étapes de votre bilan vous permettra de vous préparer au mieux pour la suite de votre projet professionnel.

Le bilan de compétences pourra vous aider à :

  • Définir ou vérifier votre projet
  • Analyser vos savoirs en fonction du marché
  • Vous poser les bonnes questions et évaluer votre motivation
  • Déterminer les atouts et les freins liés à votre projet
  • Gagner en confiance avant de vous lancer

Le bilan pourra aussi et surtout vous permettre de choisir de rester dans votre job ou de la quitter en vous préparant à l’étape cruciale de la transition.

Prêt pour le changement ?

Changer de job implique, comme tout changement, de faire le deuil de votre passé professionnel, c’est-à-dire à renoncer… à vos collègues, à votre poste de travail, au confort de vos habitudes. Vous allez devoir remettre les compteurs à zéro pour découvrir de nouveaux challenges et faire vos preuves dans un nouvel environnement et cela n’est pas si simple qu’il y parait.

crayon

Adoptez le bon état d’esprit

Acceptez un changement de poste non désiré, un licenciement, un projet idéalisé qui ne se fera pas n’est pas chose aisée. Même si heureusement le changement de poste de travail ne donne pas forcément lieu à des introspections ou des transformations profondes, il sera obligatoirement générateur de mises au point, de choix et d’ajustements nécessaires.

Ce que je vous propose ici, c’est un éclairage sur les différentes étapes que vous pourriez éventuellement traverser avant de construire un projet professionnel solide et durable.

Ces étapes sont issues de nombreuses recherches, notamment celles d’Elisabeth Kübler-Ross et sont représentées par une célèbre courbe appelée « Vallée des larmes« . Il est tout à fait naturel de passer par ces étapes qui ouvrent la voie de la reconstruction. Certaines personnes passeront par toutes les étapes, d’autres stagneront bloquée à un stade ou à un autre, tandis que d’autres encore les survoleront en un instant pour se reconstruire quasi immédiatement.

Les différentes phases du changement professionnel 

  • Le choc 

La sidération : ce moment où l’on reste stupéfié par information reçue, lors de l’annonce d’un licenciement par exemple. L’esprit se déconnecte, l’individu perd ses repères. Cette phase laisse la personne sans émotion apparente, en état de choc, sidérée.

Le Déni : ici s’opère un clivage entre le fait de savoir et de ne pas savoir, l’information doit être digérée et peut passer par le refus de croire à la situation qui pousse à une perte de contact avec la réalité, c’est souvent à ce moment que vous entendrez lorsque : « c’est forcément une erreur… »

La culpabilité : « Pourquoi moi ? La personne se place au centre de l’événement, elle tente de maîtriser la situation comme elle peut, souvent en se dévalorisant.

La colère : « Qu’ai-je fait pour mérité cela ? » Dans cette phase la personne tente de reprendre le contrôle de la situation en recherchant un coupable, la confrontation avec les faits qui va engendrer une attitude de révolte, tournée vers l’extérieur, les autres, le destin, le divin…

La tristesse : cet état d’abattement est une forme d’acceptation qui peut glisser vers le désespoir voire la dépression et s’exprime par des angoisses du types « ce n’est pas juste, que vais-je devenir ? »

La peur : une émotion irrationnelle, envahissante qui l’emporte sur la raison et qui ne laisse entrevoir que des solutions catastrophiques. C’est une période de dévalorisation où les pensées divaguent vers le pire « Je ne trouverai plus jamais de travail, je finirai S.D.F ».

  • La  remise en question

Le marchandage : nous arrivons ici à une période de négociation avec soi et l’extérieur qui se traduire par une promesse à une « entité invisible » de ne plus faire telle ou telle chose si la situation originelle pouvait revenir. Tout est prétexte pour calmer angoisses et tensions, la personne est prête à tout pour revenir à la situation initiale, ou encore accepter n’importe quel boulot, pourvu que l’on ne soit plus tributaire de cette douloureuse situation.

La résignation : c’est l’abandon, le sentiment d’avoir tout essayé et que la situation initiale est définitivement perdue. La personne n’a plus aucune visibilité de ce qu’elle peut faire, elle agit au gré des circonstances. C’est la vie, je n’y peux rien.

  • La phase de remobilisation

L’acceptation : cette étape qui précède la reconstruction, la situation est analysée avec lucidité en triant le bon grain de l’ivraie, l’avenir se réorganise et le projet se fait jour sur de nouvelles bases, on retrouve son énergie et ses moyens. « J’y pense encore parfois, mais je m’en sors… »

  • La phase d’action

Vient alors le temps de la quête de sens, de l’engagement et des actions vers un futur possible à construire.

Alors si vous traversez une de ces phases, arrêtez de culpabiliser. Comprendre ces étapes vous permettra de réfléchir et de transformer progressivement les difficultés en opportunités. Ce cycle naturel est le même quel que soit le type de changement initié. Faire le point avant de démarrer vous permettra de négocier ce virage avec beaucoup plus de facilité.

Petite expérience de changement

Comment faire pour que les gens privilégient les escaliers ? Une idée ?

 


6 commentaires sur “Les différentes phases d’un changement professionnel

  • sanscontours

    Pas toujours évident de repartir de l’avant lorsqu’on a l’impréssion de toucher le fond.En tout cas, trés intéréssant comme article.

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour et bienvenue sur ce blog,

      Vous avez raison il y a des périodes particulièrement délicates dans la vie et il n’est pas toujours aisé d’en sortir, mais à mon sens il y a toujours une issue et l’on s’en sort d’autant plus fort.
      Il existe de nombreuses associations pour vous accompagner. Elles sont gratuites, elles permettent de ne pas rester isolé et de se remettre dans l’action. Chaque centimètre parcouru est une victoire 🙂

      Comment puis-je vous aider ?

    • Sandrine Auteur du billet

      Coucou Florence,

      Merci de ton passage 🙂 C’est vrai que chaque semaine, quelques gouttes de rosées perlent sur mon front, en me demandant mais ce que je vais pouvoir raconter… Et les perles deviennent torrent quand je suis en quête de vidéos… et finalement, il m’arrive de trouver quelques exemples forts sympathique. Ravie que cela te plaise 😉

Les commentaires sont fermés.