Objectif emploi : verre à demi-plein recherche sa moitié


Comment survivre aux mauvaises nouvelles

Vous n’en avez pas assez d’entendre, chaque jour, le désespoir des présentateurs télé vous annonçant que la situation économique est catastrophique ? Ces mêmes professionnels qui perçoivent un salaire horaire dont vous n’oseriez jamais rêver.

Vous n’en avez pas marre d’entendre se succéder les mots chômage, récession, promesses non tenues… De lire la presse ou de participer à des discussions devant la machine à café, où, « ils, les gens, les autres, les politiques, les administrations, les patrons, vos collègues… » sont tous des incompétents qui prennent toujours les plus mauvaises décisions ?

Le verre est-il si vide ?

verre

Un conseil coupez le son

Bien sûr que la situation est difficile, bien sûr qu’il est légitime de ressentir de la colère, de l’abattement ou de la peur. Je ne nie pas les douleurs associées aux contraintes liées à votre travail ou aux conséquences de la perte de votre emploi.

Face aux épreuves de nombreuses questions se bousculent dans votre esprit :

Qu’est-ce que je vaux ?

Qui voudra encore de moi ?

Inutile d’en rajouter par toutes les informations qui circulent sans cesse, car perdre le nom d’une entreprise sur une carte de visite ne transforme pas une personne en incapable, la privant spontanément de ses compétences en même temps que son emploi.

Vous n’êtes pas votre entreprise, vous avez toujours un métier et des savoirs, vous êtes des professionnel(le)s avant tout, ne l’oubliez pas.

Perdre son job n’est pas une histoire de fatalité sur laquelle vous ne pouvez pas agir, mais plutôt une histoire d’acceptation, de remise en question et de changement. Non, ce n’est pas si simple et vous avez le droit de manifester vos ressentis et de vous faire aider au besoin.

C’est la crise, c’est le pire moment pour changer de job.

De la même façon, si vous sentez mal dans votre job actuel, il est peut-être temps de déplacer votre attention vers des actions positives en regardant le marché du travail, votre réseau professionnel au lieu de ressasser sans cesse ce qui vous déplaît dans votre emploi. Vous avez le pouvoir de rompre le cercle vicieux des mauvaises nouvelles qui ne font que nourrir votre stress et vos peurs un peu plus chaque jour.

Inutile de vous crisper en attendant un miracle ou de continuer à vociférer que le monde est injuste et « que les politiques«  sont tous des incapables ! Vous avez bien mieux à faire que de vous laisser déborder par toutes ces idées noires.

Débordement

C’est le bon moment pour se bouger

Parce que personne ne viendra sonner à votre porte, ni maintenant, ni après…

Apprenez à naviguer malgré les remous, car ce sont les épreuves qui permettent de vous construire ou de vous reconstruire professionnellement.  Selon votre situation, vous pouvez passer par des moments pénibles et voir se succéder une à une les différentes phases de changement ou être le partenaire démuni de la personne qui passe par ces moments difficiles, pourtant des solutions existent, chaque jour des contrats de travail sont signés, alors pourquoi pas vous ?

Exprimer vos ressentis autrement qu’en accusant le monde entier.

Verbalisez différemment en couchant sur le papier vos émotions et les pensées qui vous assaillent pour vous en débarrasser, retrouvez le sens de vos actions différentes activités comme le dessin, la sculpture, la musique ou simplement en reprenant contact avec la nature, en réapprenant à respirer et à prendre le temps de réfléchir et vous ressourcer.

L’acceptation nécessite de ne plus penser en termes de performance ou d’exploit personnel, mais au contraire en ralentissant, en sortant de l’isolement et en partageant ses idées dans un seul but : construire votre avenir professionnel, personne ne le fera mieux que vous.

Peu importe le moment, crise ou pas, la terre ne s’arrête pas de tourner, les flux monétaires continuent à progresser, des entreprises continuent à se créer,  mon petit boulanger cherche toujours un vendeur de confiance, Paul 60 ans vient de signer un CDI…

Qui a dit que ce serait facile ?

Plus votre objectif est élevé, plus vous aurez des étapes à parcourir et un temps de préparation conséquent. Le plus important c’est que plus vous serez amené à faire des efforts moins vous aurez de concurrents. Vous avez déjà vu un car de japonais stationné sur le sommet de l’Everest en attendant que chacun puisse y planter son petit drapeau ?

Il y a eu un avant, il y aura un après, tenez-vous prêt !

Chacun est responsable de ses choix. Vous pouvez choisir de pleurer le vide d’un verre à demi rempli ou vous concentrer sur toutes les ressources à votre portée pour compléter cette moitié manquante en réajustant au fur et à mesure vos projets professionnels.

verre plein emploi optimisme

Agir, créer et partager vos ressources pour vous motiver

Vaincre vos peurs, passera aussi par l’action

Pendant que certains perdent leur temps et leur énergie à s’apitoyer sur les injustices de ce monde et s’insurgent à propos de décisions qui ne leur appartiennent pas. Vous avez des autoroutes devant vous pour capter de l’information et aller de l’avant.

Fuyez les pessimistes, dépolluez vos yeux de tous ces commentaires sans aucune valeur ajoutée. C’est le meilleur moment pour  rencontrer de nouvelles personnes, pour revoir votre communication et vos projets professionnels.

Sortez de votre cocon, ressourcez-vous, participez à des événements qui vous donneront de nombreuses idées pour mettre à jour vos connaissances métier et qui vous aideront à vous projeter dans un avenir professionnel plus motivant.

Chaque fois que vous vous retrouvez du côté de la majorité, il est temps de vous arrêter et de réfléchir.

Mark Twain

Soyez plus malin

Ceux qui s’en sortent sont ceux qui réfléchissent autrement, ceux capables de saisir chaque opportunité, peu importe la situation, pour se remettre en question, s’informer, se perfectionner et se préparer pour demain.

Il suffit de changer son angle de vue, une situation difficile est le meilleur moment pour peaufiner son projet professionnel, pour communiquer différemment, pour vous fixer de vrais objectifs et construire son avenir. Et encore une fois, si la situation vous parait vraiment difficile, faites-vous aider, ne restez pas seul il existe des associations, des professionnels de l’accompagnement qui peuvent vous aider à traverser cette période.

Vous souhaitez un emploi motivant, préparez-vous maintenant pour saisir votre chance quand elle se présentera.

mark twain citation

Des idées, des envies de projets professionnels ? Rejoignez les membres de ce blog et bénéficiez de bonus exclusifs.

Inscrivez-vous maintenant !

Simplement en précisant votre prénom et votre adresse mail qui resteront strictement confidentiels



* Champs requis
.