Un CV ne sert pas à décrocher un job


Pour beaucoup, un CV n’est qu’un des maux nécessaire à la recherche d’emploi. Si votre stratégie est la classique réponse à annonces, vous allez créer des supports pour essayer de transmettre qui vous êtes, ce que vous êtes capable de faire tout en exposant vos différentes qualifications. Vous regarderez sans doute les petites annonces et y répondrez avec les classiques CV et lettre de motivation.

Cependant, si vous avez suivi les conseils de ce blog, vous aurez déjà franchi un cap, que dis-je une péninsule, pour vous différencier, en décryptant l’offre avant de personnaliser vos écrits pour chaque annonce sélectionnée. Ou mieux encore vous userez d’autres stratégies.

En étant capable de communiquer clairement vos compétences, et en étant en mesure de démontrer vos atouts pour le poste concerné, vous transformerez un document banal en CV argumenté et percutant.

Le CV magique n’existe pas

Oubliez les modèles de CV à télécharger sur internet, les livres qui vous promettent des recettes miracles, et enfin arrêtez de copier le CV de votre cousin.

Comprenez les mécanismes du recrutement et faites enfin la différence !

Stop au jargon, stop à l’ennui

Votre CV n’est en aucun cas un catalogue ennuyeux ou une notice détaillée de toutes vos expériences écrit dans un jargon technique compréhensible par les seuls initiés.

Au contraire, il raconte une histoire dynamique, la vôtre, riche de potentialités pour l’entreprise qui vous sélectionnera, piquée par la curiosité que vous aurez réussie à susciter.

Quand vous partez à la recherche du dernier Smartphone, celui qui peuple vos rêves depuis des mois, je suppose que vous ne souhaitez pas recevoir un catalogue comportant les 80 derniers modèles ?

De même, il ne viendrait pas l’idée d’un vendeur compétent, de vous accueillir en magasin en vous remettant immédiatement un catalogue comportant 80 références impossibles à comparer tant les informations sont techniques en vous disant :

Avec ça vous allez pouvoir choisir tranquillement, vous avez un numéro pour chaque modèle… N’hésitez pas à passer votre commande, le bon se situe à la page 28… Allez, je vous raccompagne et j’attends votre appel…

Recruter c’est comparer

Le recrutement est une somme de comparaisons entre les besoins de l’employeur et les services proposées par les candidats potentiels.

Un candidat se compare à d’autres candidats, et un CV se compare à d’autres CV, et si ces derniers ne contiennent pas des informations pertinentes par rapport au besoin énoncé, le recruteur ne poursuivra pas le processus.

Et même si vous êtes le candidat idéal, personne ne pourra le deviner si vous ne l’exprimer pas de la bonne manière.

CV  =  SOLUTIONS

Un CV est un support qui va permettre à votre recruteur de découvrir rapidement de quelle manière vous allez pouvoir faire partie de la solution à ses problèmes.

Par exemple, si l’annonce indique : anglais impératif, comme son nom l’indique c’est que l’employeur ne souhaite pas investir votre temps d’apprentissage sur cette compétence. N’espérez donc pas ni formation, ni patience dans ce domaine. Au contraire, cela signifie que vous allez travailler dans un environnement où la pratique de l’anglais est courante et souvent immédiate.

Le CV permettra à votre futur employeur de vérifier rapidement, si vous connaissez son secteur d’activité c’est-à-dire la culture, le vocabulaire, la législation, en clair est-ce que vous allez bien parler le même langage (implicite) que lui. Son objectif, vérifier rapidement votre capacité à être opérationnel pour le poste à pourvoir ou votre potentiel si le poste est moins confirmé.

A ce stade, votre CV n’est qu’une somme de promesses qui devront être vérifiées au cours d’un entretien.

Ne vous sabotez pas

Oubliez toutes les informations sans aucun rapport avec le poste qui pourraient desservir votre candidature, comme vos difficultés personnelles « Ne possède pas de véhicule, l’âge de vos enfants, le statut de vos contrats de travail, les causes justifiant les changements d’entreprises ou encore votre numéro de sécurité sociale… »

Un CV, c’est comme un yaourt !

Je ne sais pas pour vous, mais personnellement quand j’ouvre ma boite aux lettres et que dégringole une liasse de prospectus assurant la promotion de toutes sortes d’enseignes vendant les mêmes marques de produits. J’ouvre ma poubelle en grand, pour laisser ces papiers finir leur misérable vie au fond d’un grand sac noir.

Tout en râlant après cette pollution inutile, la ménagère de moins de 50 ans que je suis, veille à ce qu’aucun n’en réchappe et les regarde glisser l’un après l’autre.

Et là, c’est le drame…

Un moment de faiblesse où mon attention est captée par la magnifique photo d’un yaourt qui semble sortir de l’ordinaire mis en avant par une offre alléchante.

Un yaourt exceptionnel au goût inattendu, parfum concombre/framboise avec morceaux…

J’admire ce halo de fraîcheur, souligné par une petite perle de rosée qui se laisse glisser en épousant délicatement les courbures suaves d’un élégant pot aux couleurs chatoyantes.

Je peux y lire un argument qui finira par me décider à le sauver du gouffre :

Nouveau parfum – Offre découverte !

Bien sûr, des yaourts, j’en ai testé  beaucoup et j’ai des habitudes d’achats. Et même si j’ai envie de  nouveauté, je vérifierai les avis de consommateurs avertis sur la toile avant de me lancer dans cette nouvelle aventure.

Je ne peux pas prendre le risque de jeter l’argent par la fenêtre ou pire d’intoxiquer ma famille.

Et une fois dans le magasin, non seulement je me retrouverais face à un mur de yaourts tous plus ou moins identiques, mais celui de la photo sera méconnaissable.

Disparue la petite goutte de fraîcheur sous la couleur blafarde des néons du supermarché. Alors une question me taraude…

Vais-je faire le bon choix ?

En saisissant l’objet convoité, je vais pouvoir l’observer sur toutes les coutures, et vérifier qu’il ne contient pas trop d’éléments chimiques qui lui donneraient un goût factice. L’offre tiendra-t-elle ses promesses ?

Achètera, n’achètera pas ?

Eh bien le recrutement c’est aussi simple que l’achat d’un yaourt, si dans un premier temps votre CV contient des informations attrayantes (informations dont je vérifierai la cohérence sur tous les supports numériques à ma disposition), moi recruteur, je déciderai peut-être de vous rencontrer.

Dans un second temps, au cours d’un entretien, je tenterai de vérifier notre compréhension mutuelle de mes besoins, le niveau de vos compétences ainsi que la véracité de vos arguments, qui pourront aboutir à la signature éventuelle d’un contrat de travail.

Et ce n’est pas encore tout à fait fini…

Fidélisera, ne fidélisera pas ?

Revenons à notre yaourt, si à ce stade je suis convaincue, si je suis rassurée par le fait que finalement je ne prends pas trop de risques (3 arguments peuvent suffire à me convaincre), j’aurai (peut-être) envie de tester ce nouveau produit.

Mais voyez-vous, je ne suis pas la seule à décider. Une fois arrivée à la maison, il restera à faire déguster mon nouvel achat par tous les membres de ma petite entreprise. Et si tout le monde est convaincu, alors je vous ferai une place d’honneur parmi vos camarades yaourts.

Autrement dit, une fois le contrat signé, il faudra réussir votre intégration et convaincre un nombre beaucoup plus important de personnes car le processus n’est pas encore terminé.

Un cv c'est comme un yaourt

Un CV ne sert pas à décrocher un emploi

Il fait partie d’un processus comparatif, d’où l’importance de choisir un positionnement pertinent, pour cela il est essentiel de connaître la spécificité de votre secteur d’activité, les évolutions de votre métier (souvent omis), mais aussi de votre fonction, région…

Et si jamais cela ne se passe pas comme souhaité, évitez d’en faire un fromage sur les réseaux sociaux car je vous rappelle qu’ils font partie intégrante du processus !

Le CV n’a qu’un seul but : décrocher un entretien 

Pour vous c’est à chaque fois, une nouvelle opportunité d’aller plus loin dans le processus de recrutement et de faire entendre vos arguments pour convaincre. Peaufinez votre CV après chaque entretien !

A retenir pour bouger votre job :

Les 6 étapes clés d’un CV efficace

  1. Commencez par le début, lire l’offre en comprenant les enjeux, le contexte et les besoins de l’employeur et restez focalisez sur cela
  2. Classez vos savoirs en identifiants vos atouts et vos freins par rapport à ce besoin, cela vous aidera aussi à préparer l’entretien à venir et à construire la lettre qui accompagnera votre CV. Une fois que vous aurez fini ces deux premières étapes, alors vous pourrez commencer à construire votre CV
  3. Hiérarchisez vos arguments pour en renforcer l’impact, choisissez l’information qui invitera votre recruteur à vous poser des questions et qui mettront en valeur votre candidature
  4. Ne soyez pas trop mystérieux, le recruteur n’a pas le temps de deviner ce que vous souhaitez lui dire, soyez précis pour être compris et donner des indicateurs de résultats qui permettront d’identifier votre capacité à être opérationnel pour le poste à pourvoir
  5. Organisez l’information pour faciliter le confort de lecture, n’oubliez pas que vous êtes nombreux à répondre à une offre. Les arguments les plus pertinents en début de phrase et  de paragraphe car ils ne sont pas toujours lus en totalité
  6. Choisissez ce que vous souhaitez mettre en valeur en vous référant à chaque fois au besoin évalué, pensez en termes de stratégie.

Qu’est-ce qui prouve que vous êtes le candidat idéal pour ce poste en particulier : le titre de votre fonction, le lieu, le secteur d’activité, la taille de l’entreprise, un résultat… ?

Qu’est-ce qui démontrera vos compétences, vos motivations, votre valeur ajoutée pour le poste ciblé ?

***

Ne ratez plus aucun article en vous inscrivant à la lettre d’information mensuelle.

Facile, rapide, sans aucun spam, confidentiel et gratuit.

Vérifiez votre boite mail après avoir cliqué sur « Je m’abonne », votre premier bonus vous attend.

* Champs requis


 

 

8 commentaires sur “Un CV ne sert pas à décrocher un job

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour,

      Merci à vous, ravie que nous partagions ce point de vue professionnel qui de ce cette manière se mémorise un peu mieux que les ennuyeuses procédures du CV magique.

      Belle journée à vous 🙂

  • Fracasx

    Bonjour,

    entièrement d’accord avec cette analyse, le souci étant que de nombreuses sociétés sont encore très « oldies » dans leur manière de gérer les RH, et que dès lors je pense que cette analyse ne peut pas forcément être valable souvent pour l’instant (j’en ai pas mal fait l’expérience, surtout dans des gros groupes…).

    Un jour les RH français comprendront 😀 (espérons).

    En tout cas j’ai beaucoup aimé votre article, un grand merci 😉

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour,

      Cette métaphore aborde le processus, reste à définir les outils adéquats pour mettre en valeur sa candidature ;). Chacun a sa propre manière de communiquer et c’est ce qui me passionne justement dans mon métier. Vous avez raison cependant, certaines structures ont encore la fâcheuse tendance à raisonner encore en termes de « gestion du personnel », sont-elles pérennes ? L’avenir nous le dira…

      « Il y a deux façons de gérer les difficultés : les modifier ou s’adapter à elles. »
      Phyllis Bottome, écrivain

      Soyons les premiers à oser la différence 😉

      Meilleurs voeux à vous pour cette nouvelle année 🙂

  • Pierre D.

    Bonjour Sandrine,

    Après Twitter en « 140 signes » :
    @BougeTonJob @brehelinandre Clair, Concis & la pointe d’Humour, ce cocktail me fait « me pâmer » devant vous, Mamie N. ;+) OK à 100%

    Ici et Maintenant, avec plus d’espace :

    => Je perçois dans vos observations une « logique de la communication » à l’instar de l’approche systémique (Bateson, Watzlawick and co). Vous « switchez » avec aisance entre le global et le détail, entre l’analogique et le « digital » pour, avec une brillante évidence, emporter votre lecteur ;+)

    Réseau(lument) en partage…

    Pierre D.

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Pierre,

      Merci pour ce joli commentaire qui dénote que nous ayons une approche réseau(lument) partagée. 😉

      Votre site parle de prospective, informations qui m’intéressent tout particulièrement. Nul doute que j’aurai plaisir à échanger avec vous sur ce thème ou sur d’autres.

      Meilleurs voeux pour cette nouvelle année 🙂
      Sandrine

  • Yves S.

    Intéressant..! J’ai immédiatement modifié une ligne de mon CV 🙂
    J’aurai dû venir ici plutôt, j’ai envoyé une candidature ce matin.
    Mais juste 1 ligne, c’est pas si grave, j’avais précisé que mon dernier poste était un CDD…
    Avec mes meilleurs vœux à tous, et à toi, Pierre, en particulier, qui m’a conduit jusqu’à cette page !!!
    Yves

    • Sandrine Auteur du billet

      Bonjour Yves,

      A priori ma réponse n’est pas parue, alors je réitère :). Merci pour votre retour et ravie que vous ayez trouvé de quoi faire quelques modifications sur votre CV. Je reste à votre disposition pour toutes questions éventuelles.

      Meilleurs voeux 🙂
      Sandrine

Les commentaires sont fermés.