C’est la crise, où sont les chômeurs ?


Vous imaginez sans doute qu’en période de crise, chaque annonce publiée reçoit des centaines de candidatures ?

Eh bien non, certains employeurs peinent vraiment à trouver des candidats, pour des raisons qui n’ont pas forcément un lien direct avec le marché du travail.

Ce n’est pas parce qu’une ressource est disponible qu’elle est adaptée. Et ce n’est pas parce que le chômage persiste que n’importe qui, est prêt à faire n’importe quoi, n’importe comment.

Cela mérite une petite explication, autant que je partage avec vous des demandes d’employeurs toutes fraîches 😉

Paroles d’employeurs 

[…] C’est urgent , je veux un étudiant Bac + 3 minimum qui travaillera 25 H par semaine, les lundis, mardis, jeudis, vendredis, dimanches et un samedi sur deux. Je veux quelqu’un de très flexible, car ses horaires dépendront de mes obligations quotidiennes […]

Avez-vous mesuré votre degré d’exigence et l’avez vous comparé aux contraintes du poste à pourvoir pour en définir les modalités  et susciter l’intérêt des candidats potentiels ? 

[…] Je ne vois pas l’intérêt de vous donner plus de précision sur le poste à pourvoir, tout est dans le titre de la fonction. Si des personnes postulent c’est qu’elles connaissent leur métier non ? […]

Vous souhaitez de nombreuses informations, comme un CV détaillé, pour faire votre choix ? Les candidats aussi feront leur choix en fonction des informations fournies. 

[…] Non, je ne veux pas préciser le salaire. J’en discuterai en entretien quand je verrai les candidats. […] Vous avez raison, je propose un salaire en dessous du prix du marché, mais mes projets sont particulièrement intéressants et très motivants. […]

Vous souhaitez vivre décemment de votre activité ? Les candidats aussi ont des factures à payer.

[…] Je ne comprends pas, il n’arrête pas de parler du chômage à la télé, moi quand je passe des annonces, je n’ai jamais aucun appel. Plus personne ne veut travailler dans ce pays ! […]

Apprendre

De la même façon qu’un candidat peut apprendre à mener sa stratégie de recherche d’emploi, un chef d’entreprise peut apprendre à régler ses difficultés de recrutement et de management en respectant quelques règles.

***

Vous êtes à la tête d’une entreprise et vous vous sentez en difficulté pour recruter la bonne personne ? Laissez-moi vous conter une petite histoire pour réfléchir à tout cela ensemble.

***

Perdu au milieu du désert sous un soleil de plomb.

La soif vous gagne depuis un certain temps déjà.

Soudain, vos jambes flageolent.

Vous chutez.

Roulez sur vous-même et dévalez la dune de sable à pleine vitesse.

Étourdi, désespérément seul, vous regardez autour de vous.

Du sable, du sable à perte de vue.

Lentement, tandis que vous relevez la tête, vous apercevez une masse sombre…

Un mirage ? Un miracle ?

Mètre après mètre, vous finissez en rampant pour atteindre un amas de pierres qui semble se dessiner au fur et à mesure de votre avancée.

A bout de forces, vous vous hissez péniblement au-dessus de cette masse sombre qui n’est qu’un trou béant, humant au passage quelques bouffées d’un air qui vous semble chargé d’humidité…

Vous avez soif, tellement soif…

Le fond de ce qui ressemble à un puits se noie dans la pénombre des entrailles de la terre.

Vous doutez…

Y trouverez-vous vraiment de quoi vous désaltérer ? 

Boire.

Votre gorge, vos poumons vous brûlent.

Respirer devient douloureux sous cette chape de plomb.

Boire. 

Vous vous mettez à rêver.

Vous vous imaginez déjà au fond de ce puits, brassant à pleines mains une eau pure et rafraîchissante, vous désaltérant jusqu’à plus soif !

Boire

Vous y êtes presque…

Cette obsession vous poussera-t-elle à vous jeter du haut de ce précipice ?

Dans un dernier souffle, vous cherchez une solution pour aller puiser le divin breuvage.

Comment faire pour atteindre le fond de cet abîme que vous ne voyez pas ?

L’espoir vous redonne une énergie insoupçonnée.

Votre esprit s’emballe, il vous faut une corde !

Bien sûr ! Juste une corde !

Ça se trouve n’importe où une corde !

N’importe qui, peut fabriquer une corde, avec n’importe quoi !

Fort de cette nouvelle idée, vous vous mettez à chercher frénétiquement une corde autour de vous…

Juste une corde !

Oui mais…

Pas trop loin, car vous êtes à bout de forces,
Pas trop rugueuse, vos mains fragiles ne supporteraient pas le poids de votre corps,
Fluorescente, il fait si sombre à l’intérieur,
Pas trop courte, pour ne pas devoir finir votre descente en chute libre !

 

Tout cela et tellement plus encore…

Seulement voilà, autour de vous, il n’y a qu’une vaste étendue monochrome.

Des millions de grains de silice ondulants sous les vents chauds du désert.

Du sable. Rien que du sable !

Du sable oui, mais point de cordes, de ficelles ou d’herbes à tresser…

Que faire ?

Vous voilà face à un problème avec des millions de ressources disponibles.

Aucune adaptée à votre besoin…

***

Que vous soyez en recherche d’emploi ou en recherche de salariés, vous êtes chacun à votre tour une ressource disponible. Cependant, ce n’est pas le fait d’être disponible, qui vous permettra d’être adapté à la situation.

Essayez de planter un clou avec une crêpe 

Employés, employeurs, vous êtes uniques et votre besoin est unique.

  • L’avez-vous vraiment défini ?
  • Comment l’exprimez-vous ?
  • Comment est-il compris ?
  • Par qui ?

Employeurs si vous utilisez des raccourcis et choisissez de ne donner aucune information dans vos offres d’emploi, si vous simplifiez à l’extrême votre offre, vous obtiendrez de mauvais résultats lors de votre processus de recrutement. Vous resterez dans la moyenne, là où il y a le plus de concurrence et ne serez pas en capacité de mettre en valeur votre différence pour attirer et fidéliser ceux que vous convoitez.

Le mouton à 5 pattes est-il nécessaire ?

Après avoir sélectionner le meilleur candidat, comment allez-vous le nourrir pour éviter qu’il ne se sauve pas dans le pré d’à côté ?

Il existe plusieurs éléments qui vous empêchent de trouver la perle rare et de la garder. Un recrutement ne s’improvise pas, c’est un métier, avec ses règles.

La bonne nouvelle c’est qu’il n’est jamais trop tard pour revoir vos méthodes et ajuster vos actions.

 

Candidats en recherche d’emploi, les recruteurs ont les mêmes automatismes que vous, ils sont centrés sur leurs difficultés du moment.

Alors avant de crier « halte à l’esclavage ! » pensez au fait qu’ils ont rencontrés les mêmes déboires que vous avec des salariés peu motivés, parfois à la limite de l’honnêteté et qu’ils restent méfiant face à tout nouveau recrutement.

Montrez votre envie plutôt que vos besoins, démontrez comment vous pouvez leur simplifier la vie et vous ferez à coup sûr la différence lors de votre prochain entretien de recrutement. 😉

 ***

Soyez sûr de ne rater aucun article

en vous inscrivant simplement à la lettre d’information du blog. Vous recevrez en prime des bonus strictement réservés au membre de notre communauté en toute confidentialité.

Inscrivez-vous maintenant !

Simplement en précisant votre prénom et votre adresse mail qui resteront strictement confidentiels.

 ci-dessous



* Champs requis
.

Soyez sûr de ne rater aucun article en vous inscrivant simplement à la lettre d’information du blog. Vous recevrez en prime des bonus strictement réservés au membre de notre communauté en toute confidentialité.

Inscrivez-vous maintenant !

Simplement en précisant votre prénom et votre adresse mail qui resteront strictement confidentiels.

 ci-dessous



* Champs requis
.


4 commentaires sur “C’est la crise, où sont les chômeurs ?

  • Isabelle Rezzoug

    Tres utile recadrage autour de la ressource disponible ou recherchée. Voici un éclairage altruiste de la délicate relation recruteur-recruté. On se heurte à des employeurs pressés de pourvoir un besoin qui soudainement vient d’émerger (!!!!) et à des demandeurs d’emploi perdus dont l’argument mobilité et motivation se perd dans la confusion entre compétences, intérêts, aspirations.

Les commentaires sont fermés.